Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 22:08

Quelques articles plus haut, j'avais évoqué la séparation brutale et inattendue du moteur et de l'avion.

Innatendue certes, mais finalement prévisible. A l'origine l'avion était prévu pour un moteurs à balais et cage fixe. Ayant installé un moteur cage tournante j'avais du charcuter l'intérieur de l'appareil pour que la cage ne touche pas les différents couples, et ce faisant j'avais fortement fragilisé le nez et en particulier plus grand chose ne tenait le couple moteur. Ajoutons à cela quelques lancés qui se sont terminés sur le nez et finalement ce qui est arrivé devait arriver ...

Travaux d'automne sur le Spitfire - 1ère étape
Travaux d'automne sur le Spitfire - 1ère étape

Donc décision de modifier le montage : le moteur au lieu d'être fixé tout à l'avant du fuselage sera fixé sur un couple situé à l'intérieur du fuselage par un montage de type "backmount" (c'est le coté opposé à l'hélice qui est fixé sur le couple).

De cette manière la partie avant du fuselage n'aura pas d'efforts à reprendre.

Par contre pour ce faire il va falloir accéder à l'intérieur du fuselage, donc pouvoir ouvrir le capot moteur. Le plus simple étant de rendre amovible la partie supérieure du fuselage, qui sur le vrai était effectivement amovible et permettait d'accéder au moteur.

Pendant que j'y suis, et comme j'ai toujours été embêté par l'absence de train, je vais ajouter un train. mais rentrant, parce que sinon c'est pas beau ... jAprès avoir fouillé un peu j'ai choisi un train électrique E-Flite prévu pour les modèles 15-25 (1kg8 à 3kg). Les jambes sont en 3,5 mm de diamètre, pas maquette (ressort en haut de la jambe) mais bon ... Avec des roues de 65 poids prévu dans les 100 grammes. Au passage en regardant le plan je m’aperçoit que le train va être fixé à l'endroit ou passe la gaine de commande des ailerons, donc ... il est probable que je vais remplacer le servo unique par deux servos, un par aileron, situé en face de chaque aileron. Bilan de poids nul, en montant des HS81, le poids de 2 HS81 est égal à celui du HS77BB que j'utilise actuellement.

100 grammes, ça m'amène à 2kg, l'avion étant déjà lourd, c'est pas top ... Donc je vais tenter une petite cure d'amaigrissement sur l'avant de l'avion. D'une part je vais gagner sur le couple pare feu, qui était vraiment lord (plus de 40 grammes). Après je vais monter un moteur hypérion (en promo à 30 euros chez Aircraft World) qui a le même Kv que le Scorpion mais pèse 40 grammes de moins. Ensuite je vais enlever de la matière à l'avant et gratouiller sur quelques bouts de planche en contreplaqué à l'intérieur du fuselage, tout ça devrait me permettre de récupérer presque tout le poids ajouté par le train.

en passant je vais rendre l'accu extractible par le capot moteur, ce sera plus pratique que la solution actuelle qui impose de démonter l'aile.

Bon mais si j'allège le centrage recule ... Sachant que avec la nouvelle implantation de l'accu je vais également reculer un peu celui-ci. Donc il va falloir rajouter du poids sur lavant, en transférant le contrôleur à l'avant de l'avion. Le Ubec suivra peut être, et il est possible que j'avance aussi le récepteur qui est actuellement sous le poste de pilotage. Ca devrait le faire ...

Ci dessous la future implantation des éléments posés ici sur le plan (le premier version actuelle, le deuxième version future)

Travaux d'automne sur le Spitfire - 1ère étape
Travaux d'automne sur le Spitfire - 1ère étape

Je vais d'abord m'attaquer au fuselage. Ca permettra de vérifier que le centre de gravité est resté correct avec l'aile d'origine. Après je m'occuperai du train rentrant.

Première étape : ouvrir le dessus du capot moteur. Un bon cutter et il suffit de suivre les pointillés.

ci dessous ouvert et ... fermé

Travaux d'automne sur le Spitfire - 1ère étape
Travaux d'automne sur le Spitfire - 1ère étape

Partager cet article

Repost 0

commentaires