Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 16:33

Eh oui c'est une tradition chez moi ... contrôle des packs avant le début de la saison. Sachant que j'ai constaté que l'un de mes deux packs utilisés sur le Monsun avait un peu gonflé. Je rappelle, ce sont des packs hypérion G3 CX de 5000 mA de capacité, qui vont bientôt avoir 4 ans.

J'avait fait une mesure à la fin de l'année 2017. Les deux packs étaient à peu près identiques. On ne pourra pas comparer les données, cette fois-ci j'ai déchargé dans 3 ampoules de voiture, ce qui me donne un peu plus de 20 ampères et une puissance moyenne de 330 watts environ. fin 2014 j'avais déchargé sous 12 ampères.

Petite nouveauté, j'ai mesuré les tensions élément par élément au moyen d'un de mes chargeurs, en faisant des photos toutes les 30 secondes ou toutes les minutes du chargeur, de la tablette qui fait chronomètre et de l'afficheur du logger. Avant je relevais les tensions sur le testeur et je les notais au fur et à mesure mais c'est un peu galère. Là c'est beaucoup plus tranquille, seulement à prendre les photos. et bien sur arrêter la décharge quand la tension commence à fortement baisser pour ne pas esquinter le pack.

Justement ce point là pose la question de la tension à laquelle il faut arrêter la décharge. Partant du principe qu'il faut laisser à peu près 20% de capacité dans le pack. On peut connaitre la capacité utilisée à partir de la tension des éléments, mais à vide, pas sous charge ... Et l'écart entre tension à vide et tension en charge dépend de la résistance interne des éléments. Avec un pack en bonne santé et une résistance par élément de 5 milliohms, sous 20 ampères on perd à peu près 0,1 volt donc il faut arrêter la décharge à 3,6 volts sur l'élément le plus bas en tension, il remontera à 1,7 volt une fois la décharge arrêtée. Mais avec un pack un peu usé, qui a une résistance interne de 0,1 ohms par élément, là il faut arrêter la décharge à 3,5 volts.

Bref, pas simple ... on le verra dans les articles consacrés aux packs 3S 4250 mA. 

Ci dessous photo en fin de décharge de mon pack n°2, celui qui est un peu gonflé. On voit que la cellule 4 a une tension nettement inférieure aux autres. J'ai stoppé la décharge quand cette cellule a atteint 3,5 volts (cellule avec une résistance interne élevée).

 

Test de début de saison pour mes packs 4S

Après la fin de la décharge je recopie les tensions dans un tableur et je trace les courbes de décharge de chacun des éléments. En complément les données enregistrées dans le datalogger me donnent la capacité déchargée.

Les courbes ci-dessous me montent que pour le pack n°1 les 4 cellules ont exactement les mêmes performances. Par contre sur le n°2 la cellule n°4 a une tension nettement plus basse que les 3 autres qui elles sont comparables. On voit que en fin de décharge la tension de la cellule 4 commence à plonger, on peut penser que la tension se serait mise à décroitre rapidement si j'avais continué la décharge. C'est ennuyeux mais ce n'est pas trop grave dans la mesure ou pour la cellule 4 c'est un offset de tenson par rapport aux autres, l'écart restant constant. Par ailleurs je suis quand même sous 325 watts, c'est à dire plus que la puissance nécessaire pour voler en toute sécurité. Par contre ça limite la capacité restituée puisque quand j'arrête la décharge je n'ai déchargé que 62% de la capacité théorique et que si je ne veux pas subir une perte de tension rapide il ne faudra pas que j'aille beaucoup plus loin en vol. Le lendemain mon testeur va me dire qu'il me reste 30% de capacité dans le cellules 1,2 et 3 et 24% dans la cellule 4.

Le pack n°1 c'est beaucoup mieux, j'ai restitué 71 % de la capacité théorique sachant que le lendemain je vais faire un controle de la capacité restante (selon le testeur) et que ça me donne 29%. Calcul rapide, 29 + 71 = 100 ...

Bon, je devrais pouvoir commencer la saison comme ça. Mais le pack n°2 ne fera peut être pas long feu .. je vais peut être en racheter un par précaution, il y a des promos chez lindinger. Et le transformer en pack 3S.

Test de début de saison pour mes packs 4S

Partager cet article

Repost 0

commentaires