Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 10:37

Je n'ai pas beaucoup volé cet été. Quelues vols du flamingo, quelques vols de Baron ou je me suis entrainé à faire des décollages et des atterrissages. en fait j'ai beaucoup perdu en pilotage, ça fait presque deux ans  que je ne vole que avec ces deux modèles, ete encore pas beaucoup ..

 

Vendredi après midi, beau temps pratiquement pas de vent, je met toute la flotte dans la voiture : Spitfire, Volt, flamingo et baron. et en route pour le terrain.

 

Premiers vols le Flamingo. Alors que anat je le pilotais avec la cockpit je suis passé sur la MC3010 pour avoir 2 phases de vol, une avce le moteur sur le manche des gaz et l'autre avec les ailerons remontés en volets sur le manche de gaz. La cockpit a plusieurs phases de vol mais on ne peut pas changer grand chose, la MC3010 permet de changer tous les paramètres. Lancer, mise en altitude, ça vole ok, ça pompe pas mal, pour rejoindre le sol je dois mettre les ailerons en position AF. Il y a quelque chose de bizarre pour tourner, les mises en virage ne se font pas correctement. Retour au sol, deuxième vol, pareil ... Contrôle au sol et je me rends ecompte qu'en phase 2 ("AF" sur manche de gaz) la dérive est inversée. Comme je pilote 3 axes normal que ça pose des problèmes pour tourner .. Remise à l'endroit, vol de controle, tout est ok.

 

Vol du baron, ok, quelque chose de bizarre coté profondeur il est piqueur et au trim je n'arrive pas à corriger ça totalement. Bon ..

 

Passage au Volt. J'avais fait des essis de roulage tout était ok. Alignement, gaz, décollage, avion très instable, trop de débattement sur tous les axes, vole très vite virage à gauche, passage en brache vent arrière, avion de profil, se met sur la tranche mais il est un peu loin je ne vois pas exactement dans quelle position il est, perte de controle, un "crac" sec il s'est planté en lisière d'un petit bois. Petit bois .... c'est l'état de l'avion. Fuselage ça va à peu près, cassé à l'arrière au niveau de la queue ça se répare. 1 aile en deux et l'autre avec un gros trou et bord d'attaque qui a sauté sur une largeur de 2 nervures. A refaire. Verdict : débattements trop forts et CG trop arrière pour un premier vol. ceci étant je pense que j'aurais pu le ramener au sol il y a deux ans, les premiers vols du spitfire avaient été comparables. Je pense refaire 2 ailes cet hiver. Et avancer le centre de gravité.

 

Le Spitfire n'est pas la pour faire de la figuration. J'avais reculé le centre de gravité pour éviter les mises sur le nez au roulage. Par prudence je remet 30 grammes de plomb à l'avant. Alignement, décollage, part à gauche, j'ai peur de heurter les barrières de protection de la zone pilote, mauvaise réaction aux manches, et au sol... Dégats assez faibles mais fuselage cassé à l'avant derrière l'échappement. Aile pas de problème. Il revolera après quelques travaux.

 

On ne stoppe pas sur un échec, le pack du spit est plein je décide de revoler avec le baron. J'avance un peu le pack pour avoir un cg plus avant (l'histoire du trim). Décollage, tour de piste, il vole plus à plat, passage bas pleine piste quand j'y repense je me dis que j'ai trouvé que la profondeur était molle. Je monte, looping, j'ai du mal boucler la demi boucle, phase descendante et ... la profondeur ne réagit pas, il descend sous une pente à 45°. Boum, poireau ... Aile cassée au milieu, avant du fuselage explosé .. axe moteur tordu ..  Le pilote s'est sauvé pour échapper à l'ennemi, mort sur le champ d'honneur, volatilisé ... l'examen montre que la commande de profondeur ne flambait pas. Par contre le fuselage est fendu à l'arrière ce qui peut induire une variation d'incidence du stabilisateur, avec augmentation de l'incidence. Si ce défaut était présent avant le vol ça peut être la cause de mes problème. Je ne l'explique pas autrement. Je pense que je réparerai le fuselage et que je referais une aile, avec ailerons parce que je dois l'avouer en 2 aves je m'ennuie assez vite aux commandes.

 

Conclusions :

- du boulot pour l'hiver

- je manque cruellement de pratique du vol et j'ai beaucoup perdu en pilotage. le Flamingo vole lentement, rien à voir avec un trainer. Le Baron vole un peu plus vite mais c'est un deux axes et ça donne de mauvais réflexes par rapport à un avion 3 axes. Bref, construire c'est bien mais j'ai fait une erreur après le crash du Monsun il y a deux ans j'aurais du acheter un trainer ARTF pour maintenir mon niveau de vol et progresser. Donc décision d'acheter un Calmato 40 sport pour me remettre très rapidement au pilotage, c'est un avion éprouvé, pas particulièrement beau mais le but c'est de voler sur un appareil efficace.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hal
commenter cet article

commentaires

KCF 18/08/2016 12:31

Et bien le HAL !!!!! merde pas des bonnes nouvelles.
courage pour tout réparer et bienvenue au club des calmato electrique : mini 800W pour envoyer

hal 18/08/2016 16:13

Pour ceux qui liront cet article, la leçon à en tirer c'est que quand on construit il faut impérativement en même temps maintenir son niveau de pilotage ... En 2 ans on perd énormément et ce n'est pas le pilotage d'un planeur ou d'un deux axes qui permet de garder la main pour un avion de voltige ou un avion 3 axes un peu pointu.