Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 23:10

J'ai été pas mal pris depuis un mois et les premiers vols n'ont eu lieu qu'aujourd'hui.

Vérification des débattements, activation d'un dual rate à 75% sur direction et profondeur pour ne pas avoir un avion trop vif pour le premier vol (c'est en partie parce que les débattements étaient trop forts que j'ai planté mon Volt début aout).

Le centrage a été vérifié en atelier il est ok

Test de portée (je suis en 41 Mhz), ok

J'attends que le ciel soit libre, premier essai de roulage ça part droit j'accélère l'avion décolle de 30 cm bien à plat c'est sain tout ça, je coupe les gaz et pose.

Cette fois pour de bon, décollage en une vingtaine de mètre, soleil dans le yeux (il est presque 6h du soir), virage à gauche, j'y vois plus rien .... je reprends une vision correcte quand l'avion a fait 3/4 d’hippodrome. Un peu de trim aux ailerons, à la profondeur aussi parce qu'il a tendance à monter mais là je pense qu'il faudra mettre un poil de piqueur. Ronds dans le ciel pendant 5 minutes, essais de passages à basse vitesse, il vole assez vite (remarquez, vu la charge alaire avec ses 3kg ..), je trouve les ailerons un peu vifs. La radio est réglée sur 6 minutes, les 5 minutes sont passées elle bipe, circuit, atterrissage sans problème, faut dire que vu la voie du train c'est assez tranquille. 5mn30 en l'air et j'ai consommé 35% de la capa du pack, en vol pépère il est vrai.

Je laisse les VGM s'exprimer et nouveau décollage. J'ai rajouté un peu d'expo sur les ailerons et diminué un peu le taux de dual rate. Décollage sur la deuxième piste du terrain ça évite d'avoir à passer dans le soleil. Coté réactivité aux ailerons c'est ok. Test de centrage en piqué, l'avion semble neutre, pour l'instant je laisserai comme ça. passage bas devant moi il tient bien la ligne droite sans toucher aux commandes. Looping, la boucle passe sans problème, elle est assez grande. Manque peut être un peu de débattement à la profondeur. Tonneau, avec le débattement des ailerons c'est un tonneau lent, il faut soutenir au passage dos mais on manque un peu de course à piquer. Atterrissage à nouveau sans problème au bout de 7mn30, j'ai consommé 50% de la capa.

Conclusion : la confiance revient je sais toujours piloter un trainer intermédiaire. En ce qui concerne l'avion lui même les réglages de la notice sont ok, j'ai bien fait de mettre les dual rate en position mini pour ces premiers vols mais si on veut passer la voltige les débattements de la notice sont ok, seulement prévoir un peu d'expo aux ailerons.

Voila ... maintenant faut que j'enchaine les heures de vol, il y aura quelques modifs à apporter particulièrement le capot amovible pour accéder au pack, ou je vais remplacer les deux vis par des aimants parce que c'est un peu pénible à dévisser après chaque vol pour changer le pack. Déjà j'ai viré une des deux vis, ça va bien comme ça, les aimants ce sera pour cet hiver.

Premiers vols du Calmato 40
Premiers vols du Calmato 40
Premiers vols du Calmato 40

Partager cet article

Repost 0
Published by hal - dans calmato
commenter cet article

commentaires