Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 18:44

Sur le Corsair les volets sont en 3 parties. Cela est dû, d'une part, à la forme de l'aile en mouette (donc 2 parties), et d'autre part au fait que les volets s'étendent jusqu'à la partie repliable de l'aile et donc le volet sur cette partie de l'aile doit obligatoirement être distinct de la partie des volets se trouvant sur la partie centrale de l'aile.

 

sur le modèle réduit les volets sont également en 3 parties. Mais il n'y a qu'une des parties commandée directement, celle la plus proche du fuselage. Elle entraine la partie suivante au moyen d'une plaque époxy, collée dans l'épaisseur du volet, et qui coulisse dans la deuxième partie de volet. Ce n'est pas idéal comme système et ça coince un peu aux grands débattements. Par ailleurs si on met trop de débattement la plaque époxy sort de son logement et les deux volets se désolidarisent. Peut être qu'en construisant moi-même les volets j'aurai obtenu un meilleur résultat, mais comme ils sont construits ... bref je limiterai le débattement à 40°. La partie externe du volet est entrainée de la même manière par la deuxième partie de volet, là il n'y a pas de problème car le 2ème et 3ème parties sont alignées.

 

 

CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets
CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets
CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets

Un point me déplait, c'est que la commande est externe. Ce n'est pas très joli. Par ailleurs les commandes droite et gauche ne se placent pas symétriquement par rapport au fuselage, probablement pour que les deux servos puissent être commandés par une même voie du récepteur avec un cordon en Y.

 

Ci dessous un extrait de la notice du Corsair. Pour ma part je vais réaliser une commande invisible, passant à l'intérieur de l'aile.

CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets

Première modification, alors qu'il est prévu que le servo soit fixé sur la trappe d'accès je vais devoir le fixer sur un support fixé dans l'aile. Tout d'abord je colle un renfort en balsa le long des deux premières nervures de l'aile, puis je ponce pour aplanir un coté de l'ouverture elliptique pratiquée d'origine dans les nervures.

 

Ensuite je prépare ma plaque support en collant dessus des morceaux de bois dur et balsa, entre lesquels le servo va venir s'encastrer. En effet je ne peux pas le fixer normalement sur sont support, car il m'est impossible de visser les vis une fois le support en place. La seule solution serait de fixer le servo puis de mettre le support en place, mais le servo serait indémontable et son palonnier aussi. Pas acceptable, sachant qu'il y aura des réglages à faire sur la position du palonnier. Une plaque vissée sur le support maintiendra le servo en place.

CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets
CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets

Etant donné que sur le volet le bras de levier entre la commande et l'axe des charnières va être faible, il faut mettre la commande coté servo le plus près de l'axe possible, pour avoir suffisamment de rotation du servo. Dans le cas contraire on perd en précision. Donc j'ai percé au plus près de l'axe un palonnier circulaire (on peut percer un trou en restant éloigné des trous pré-percés, ce qui n'aurait pas été le cas avec un autre type de palonnier). Finalement ça donne un résultat correct, pour 40° de débattement volet j'ai un peu plus de 90° de débattement servo.

 

La commande coté servo est faite par une chape à boule, c'est sans jeu. Et de toute manière je n'aurais pas pu utiliser une chape classique ou une corde à piano en Z, ça aurait coincé contre la partie centrale du palonnier. La boule est issue de mes eco 8, elle est mise en place sur le palonnier au moyen d'une vis de 2mm. Un écrou est positionné entre la boule et le palonnier, pour éloigner celle-ci du palonnier afin qu'il ne frotte pas contre la chape.

 

Coté volet j'ai fabriqué des guignols en plaque époxy. J'ai eu de la chance, lorsque j'ai pratiqué dans le volet pour passer le guignol je suis tombé pile sur une nervure, contre laquelle j'ai pu coller le guignol. J'utilise une chape classique métallique, vissée sur un kwik link que j'avais sous la main (les kwik link fournis avec le kit ne m'inspiraient pas confiance). J'ai fileté l'autre extrémité pour fixer la chape à boule, dans un deuxième temps je la collerai en place.

 

Volets sortie la commande est alignée avec l'axe du servo, ça évite qu'il y ait un couple exercé sur celui ci (bras de levier nul, la force passe par l'axe). Volets rentrés la commande sur le servo se positionne coté intrados de l'aile, alors que la commande sur le guignol coté volet est à l'extrados. J'ai trouvé que ça marche mieux comme ça, je changerai peut être d'avis.

 

Les débattements sont de 0°, 20° et 40°. Sur la notice TopFlite donne 16° en petits débattement et 23° en grands débattements.

CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets
CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets
CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets
CORSAIR F4U-1 Top Flite ARF - volets

Pour la programmation, j'ai joué d'une part sur la programmation des servos qui sont des DS16 hypérion, et d'autre part sur celle de la radio.

 

Pour les servos j'ai réglé le débattement maximal (permet d'améliorer la précision) et la vitesse de rotation, ce qui me permet d'avoir une ouverture des volets en environ 2 secondes.

 

Sur la radio j'utilise un interrupteur 3 positions. Notons que sur ma Multiplex MC3010 au départ j'ai eu des problèmes, parce que j'avais affecté cet interrupteur à la fonction volet. Et ça n'allais pas ... Il s'avère que sur cette fonction, on a apparemment uniquement un demi débattement. Donc j'ai affecté cette commande à la fonction DIV1 ce qui m'a permis d'avoir le débattement total. Les deux positions "renté" et "sorti" se règlent avec les fins de course, la position intermédiaire se règle en jouant sur le neutre. Il m'a fallu plusieurs essais pour arriver à un résultat correct, et aussi jouer sur la position du palonnier sur les servos. Mais finalement àa marche.

 

De toute manière tout cela sera finalisé une fois l'appareil terminé, il faut en particulier ajuster finement les courses pour qu'elles soient parfaitement symétriques (avec des gabarits), mettre du frein filet sur les fis et écrous métalliques, etc ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires