Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 16:20

Et quand j'écris premiers vols au pluriel c'est qu'il y en a eu plusieurs, et donc qu'à l'issue du premier vol l'avion était encore en état d'en faire un second.

avant la séance de vol, le centre de gravité a été recontrôlé, et les débattements réglés : 

- direction : 13° à fond (33mm) 9° en dual rate (23mm)

- profondeur : 9° à fond (7 mm), 5° en dual rate (12mm)

- ailerons : -10mm/+8.5mm à fond, -7mm/+6mm en dual rate (oui, je sais, j'ai pas mesuré les angles pour les ailerons .

 

Matériel embarqué pour le terrain, je prends le Calmato et le Volt. Montage des appareils, je commence par faire un vol tranquille avec le Calmato. les conditions sont bonnes, léger vent dans l'axe de la piste ou à peu près. Deuxième vol du Calmato cette fois-ci avec les débattements maxi et en volant assez vite, pour me "chauffer".

 

Test de portée pour le Volt, à 80 mètres antenne rentrée émetteur à 1 mètre du sol, avion au sol, tout va bien. Emetteur par terre le réception est moins bonne. Normal. Au passage je vérifie le réglage du fail safe en coupant l'émetteur, le moteur démarre. Pas top, je préfère que le moteur passe à 0 en cas de perte de réception, mais bon .. pas de raison qu'il y ait perte de réception.

 

Vérification du sens des commandes, je pense à ce que j'ai pu oublier et je demande à un autre pilote de passer en revue les points à contrôler. Tout est ok.

 

Alignement sur la piste, mise de gaz, l'avion roule et décolle de lui même avec une bonne pente de montée, bien droit bien à plat. Je pousse un peu la profondeur il ne se passe pas grand chose, pratiquement pas d'efficacité à la profondeur. Je met des ailerons, presque pas d'effet. Bon ... passage plein débattements (j'avais décollé en petits débattements. C'est mieux mais l'avion a pas mal d'inertie, il ne se comporte pas vraiment comme un avion de voltige et me rappelle un peu le Spitfire. La vitesse de vol est assez lente, il faut que je mette 3/4 de gaz pour que ça avance un peu plus vite et les gouvernes sont alors plus mordantes. L'avion vole queue basse, je mets du trim à piquer pour ne pas avoir à pousser sur le manche. Test de centrage, apparemment centré trop avant. Ceci étant l'avion est sain, pas de tendance à décrocher même à faible vitesse, trajectoires nettes. Je continue mes ronds en l'air et au bout de 6 minutes je me pose. Atterrissage sans problème, seulement un petit rebond. Contrôle du pack une fois revenu sur le parking j'ai consommé 27% du pack soit environ 1350 mA. Soit 13,5 ampères en moyenne, environ 220 watts en moyenne, pour un avion de 2kg800 ... Ca ne m'étonne pas que j'ai eu l'impression que l'avion se trainait un peu ..

 

Je refais un vol de Calmato pendant que le pack se recharge. Puis j'augmente un peu le débattement de la profondeur en passant à 100% sur les servos (ils étaient à 80%) et je modifie le neutre mécaniquement en mettant la gouverne un peu à piquer. Je ne modifie qu'une paramètre à la fois donc je ne touche à rien d'autre. Plein débattements dès le décollage, une fois en vol je garde un peu plus de chevaux que lors du vol précédent. Les sensations sont meilleures. Le vol reste tranquille mais je passe un looping, c'est ok. Tentative de tonneau, là ça passe pas, je manque vraiment de débattement aux ailerons. Je continue le vol tranquillement en faisant des ronds en l'air, quelques montées et descentes suivie de passage piste. la bonne impression se confirme. Atterrissage trois point sans problème.

 

Pour le deuxième vol, j'ai embarqué un logger, ça donne cela :

 

 

VOLT - Premiers vols - 8 juillet 2017

On voit que l'intensité reste modérée, 50 ampères en tout début de vol pour une tension de 15,9 volts (800 watts) puis au fur et à mesure que le tension baisse l'intensité maxi diminue également pour être de 40 ampères sous 14,8 volts (600 watts) vers la fin du vol. C'est cohérent avec ce qui avait été mesuré au sol.

 

Pendant ce deuxième vol j'ai consommé 2235 mA, toujours en 6 minutes, donc 22,3 ampères / heure en moyenne (360 watts en moyenne). Le contrôle du moteur en fin de vol montre qu'il est chaud, on maintient les doigts dessus mais c'est limite.

 

Bon, enseignement :

 

- l'avion est sain et globalement bien construit, le V longi est correct, l'incidence de l'aile est correcte, les angles moteurs semblent bons (pas de corrections de trim ou presque, vole droit, pas de sensibilité au décrochage quand on baisse la vitesse, se pose bien). Youpi !

 

- débattement des ailerons à revoir, le mini en Dual rate doit être supérieur au débattement maxi actuel (on doit pouvoir passer un tonneau en 2 à 3 secondes). Ce sera l'objet de la première modification (on peu y aller progressivement sur le terrain.

 

- centrage à reculer. Je vais refaire le calcul finement et je regarderai de combien il faut reculer le pack pour avoir une marge statique de 3% ce qui correspond à reculer le centre de gravité de 8 mm.

 

- Fail safe à régler pour avoir gouvernes au neutre et moteur coupé

 

- refroidissement du moteur à prévoir, j'hésite entre une entrée d'air sous le moteur (comme sur un mustang) ou des entrées d'air latérales (comme on en a couramment sur les avions de voltige).

 

- hélice à changer, mettre peut être une 14*8.5 mais je n'en ai pas sous la main. ceci étant la 13*8 permet de faire les premiers vols de réglage donc il n'y a pas urgence.

 

 

Et ... cala fait hyper plaisir de parvenir à mettre en l'air un avion que l'on a construit, certes en partant d'un plan mais avec pas mal de modification.

Partager cet article

Repost 0
Published by hal - dans volt
commenter cet article

commentaires