Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 22:20

Monsun

 

25 septembre 2010 .....

 

Je me suis inscrit à l'AC des Cigognes.  Jusqu'à présent j'étais membre d'une association modélisme non FFAM, mais l'existance de celle-ci  est fortement menacé en raison de sa proximité avec une zone sensible militaire. Un certain nombre d'autres raisons (pas affiliée FFAM, ainsi que à mon avis un manque de règles fermes liées à la sécurité certes bénéfique à la liberté mais qui finalement peuvent conduire à des comportements imprudents de certains pilotes - dont j'a pu faire partie à deux ou trois occasions je le reconnais) font que de toute manière je pensais bouger un jour ou l'autre. Regret, on était une petite équipe sympa de pilotes du samedi matin et les copains vont me manquer.

 

Bref ... membre FFAM, je me suis dit que j'avais le niveau pour passer la QPDD. Il y avait justement une cession le 25 septembre, alors malgré le temps assez défavorable j'ai embraqué le Monsun et je me suis rendu au terrain.

 

Temps effectivement assez pourri avec fort vent et nuages mecaçants. Un calmato électrique passe, puis un gros trainer aile haute qui avance lentement mais est trs efficace avec en particulier un chouette atterrissage en dérapage. Enfin un petit trainer décole, un peu chahuté par le vent, calage moteur dans la branche vent arrière du circuit rectangulaire il arrive à se poser.

 

C'est mon tour. Le vent s'est renforcé, des nuages noirs ont recouvert le soleil, la pluie menacé. Le décollage est quand même décidé.

 

Gaz, décollage, circuit rectangulaire, tout se passe bien. Le Monsun oscille légèrement sur son axe de lacet comme il le fait habituellement dans ces conditions. C'est au tour du renversement. Je ne suis pas dedans, je manque de concentration (le vent, le stress, ..) et je m'y prend comme un pied. Je ne met pas les gaz, la montée est inclinée sur la gauche, je donne l'ordre de renversement trop tot et j'ai l'impression qu'il ne pivote pas. Il est maintenant pratiquement sur la tranche, finit de pivoter mais je suis bas et à vitesse quasi nulle avec le vent dans le dos. Les gourvernes ne mordent pas, je ne remet pas les gaz assez vite et la fin est logique : planté à la verticale.

 

Je ne m'attend pas à retrouver grand chose de récupérable. Finalement bien que mon pauvre Monsun ait piètre allure les dégats sont limités grace au fait je pense qu'il s'est écrasé à la verticale et finalement à faible vitesse.  En fait toute la partie avant, jusqu'au saumon, a disparu. Il ne reste plus que des miettes de balsa. Le moteur semble ne pas avoir souffert, les ailes sont ok (sauf les petitespattes de fixation sur le fuselage), les empennages sont ok. Le pack d'accu est déformé il devra être jeté. Les pignons d'un des servos d'aile sont HS.

 

Eric, le moniteur du club me dit que c'est réparable. Là, je suis trop découragé pour marquer mon enthousiasme à ses paroles. l'ampleur de la tache me semble énorme, ce n'est pas une caisse à savon je ne me vois pas comment je pourrai le réparer et lui redonner son aspect semi maquette (problème de la verrière et du capot). Et j'ai pas le plan puisque c'est un ready to fly. Pire, les morceaux qui restent ne permettent pas de faire de patron pour des pièces de remplacement.

 

 

Je ramasse tous les morceau et les met dans ma voiture. Arrivé à la maison je met les restes sur l'établi.

 

Snif .......

Partager cet article

Repost 0

commentaires

olivier kuzio 27/09/2010 07:43


Yo Alain,
Triste nouvelle. Tu as tenté de voler, peut-être un peu sous la pression du QPDD, et tu as perdu : c'est le jeu !!.
Aurais-tu volé sans ce QPDD. Je suis triste, c'était un bel avion que tu commencais à bien maitriser mais avec moins de vent !. Le trainer 400 sera bien seul dans le ciel maintenant !.
Bon courage pour la reconstruction en espérant un bon résultat. Comme tu maitrise le balsa pas de pb donc ??


hal 27/09/2010 09:49



C'est vrai que sans la QPDD je n'aurais pas volé avec ce vent. Mais c'était volable, les autres pilotes qui sont passés avant moi l'ont prouvé et le Monsun est capavble de voler dans le ven,t.
D'ailleurs le décollage était sans problème ainsi que le circuit rectangulaire. Faut être réaliste, je ne maitrise pas le renversement, donc dès que l'engin revole je vais m'en bouffer comme je
l'ai fait avec les tonneaux, et y compris quand il y a du vent. Je pense aussi qu'il faudra rajouter du débattement à la dérive, ou alors que je mette le dual rate sur la position 100% pour ce
genre de manoeuvres?


Pour la reconstruction, techniquement pas de problème. Le seul point délicat c'est qu'il faut construire sans plan et que comme on le voit sur les photos il ne reste rien de la partie avant. Mais
avec les quelques bouts de bois que j'ai récupéré, les photos de la notice et les information que me fourni Osirith qui a un Monsun et avec qui j'avais échangé sur forum.modelisme.com ça devrait
le faire. Objectif vol d'essai le 16 octobre au plus tard.