Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 14:08

Retour en arrière, la cnstruction des empennages ayant été faite il y a plusieurs mois. Donc pour l'empennage horizontal je suis reparti de 0, avec cette fois-ci une construction classique comme pour une aile et non pas par demi coquilles.

 

Par contre je conserve une construction par demi coquilles des dérives, ça n'aurait pas été simple de les construire en une seule fois (peu de nervures, toutes de forme différentes). J'ai d'ailleurs commencé par construite les dérives. Comme j'avais remarqué que le plan que j'utilise n'était pas exactement à l'échalle  j'ai utilisé un agrandissement du plan de Leroy Weber comme base en m'inspirant du plan MRA pour la structure et en arrangeant tout ça à ma sauce.

 

Rien de particulier sur cette construction, si ce n'est que j'ai mis une bande de contreplaqué 0,5 mm au bord de fuite pour le rigidifier. Par expérience je sais que c'est toujours une partie un peu fragile, donc je préfère perdre quelques grammes en renforçant. Il a fallu aussi que je réfléchisse pour l'intégration de la commande de profondeur dans l'épaisseur de la dérive. Tout ça n'est pas très difficile mais ça prend du temps. Pour chaque dérive il y avait quatres éléments, deux pour les parties fixes et deux pour les partie mobiles. Les demis coquilles une fois construiteselles ont été collées ensemble. Puis j'ai ajouter une baguette de balsa au bord d'attaque de la partie mobile, que j'ai poncé en demi cercle. Par ailleurs j'ai poncé de mêmele bord de fuite de la partie fixe mais cette fois-ci en creux, pour que les deux pièces s'imbriquent.. Cette partie de la construction est peut être la plus stressente, si on se loupe ce n'est pas évident à rattraper.

 

 

100 0738

 

 

 

 

Les demi coquilles des parties mobiles terminées. Une ossature extérieure, quelques morceauxx de balsa qui ont un role de nervure. Une planchtte au centre mais qui en fait sera pratiquement complètement supprimée lors de la mise en place du système de commande de la gouverne de profondeur.

 

 

 

 

  

 100 0742  

 

 

 

En bas une des dérives dont les demi coquilles ont été coffrées, puis les deux demi coquilles ont été collées ensemble. Un bord de fuite en balsa a ensuite été rapporté sur l'ensemble, à ce stade le séchage est en cours (on voit les épingles)

 

En haut les deux autres demi coquilles, les coffrages ont été découpés et sont prêt à être mis en place.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 100 0750

 

 

 

A droite des nervures découpées, ainsi que le bord d'attaque sur lequel ces nervures seront collées (on le voit de profil pour montrer qu'il a été poncé en forme). Au milieu une coquille de volet en cours d'assemblage, le bord de fuite en contreplaqué de 0,5 mm est en place, les nervures sont connées sur le bord d'attaque dans lequel des encoches ont été faites pour insérer les têtes de nervures; A gauche une demi coquille terminée et coffrée.

 

 

 

 

 

100 0751

 

 

 

 

en haut la demi coquille assemblée, en bas une demi coquille en cours de coffrage selon la technique de la pelotte d'épingles ... On voit que le haut et le bas du volet sont rajoutés après coffrage. Ces deux parties sont taillées dans un bloc de balsa mis en porme par ponçage une fois tous les éléments réunis. 

 

 

 

 

 

 

 

    100 0753

 

 

 

 

A droite de la photo une demi dérive complète est assemblée et pratiquement terminée. Il reste un peu de ponçage à faire, et ajouter quelques morceaux de balsa pour finir l'ensemble.

 

A gauche de la photo : la pariefixe est assemblée, il reste à assembler les deux demi coquilles de la partie mobile. On remarque les trois charnières baton et la découpe faite dans la partie fixe qui recevra un des palonniers de profondeur.

 

   

 

 

 

Et voila une fois terminé. On note le ponçage en creux du bord de fuite de la partie fixe. Pas évident à faire mais avec un peu d'huile de coude et de papier de verre (et de la patience) finalement pas si compliqé que ça.

 

100 0771

 

 

A venir, la construction de l'empennage horizontal.

Partager cet article

Repost 0

commentaires