Balsacraft est un fabriquant de kits de modèles réduits qui a disparu au début des années 2000 (ou juste avant 2000, je ne sais pas trop). Je l'ai connu à travers des articles parus dans diverses revues, décrivant la construction du FW190 et du Sea Fury. Ils ont également produit un Spitfire, un Hurricane, un Bearcat et le Bristol Bleinheim.

 

Les monomoteurs font environ 1m10 d'envergure, le Bleinheim qui est un bimoteur fait 1m50. Ils étaient prévus à l'origine pour être motorisés par 1 (ou 2) Speed 600 (moteur à balais) alimenté par un pack de 7 ou 8 éléments Ni-Cd. 

 

J'avais acheté un Spitfire neuf chez Euro-Model, j'en parle par ailleurs sur mon blog. J'ai pris beaucoup de plaisir à faire voler cet avion qui a terminer sa vie suite à un tonneau au raz du sol dû à une inversion du débattement des ailerons. j'ai acheté en occasion le kit du FW190, en restant toujours à l’affût de kits d'autres modèles. Et c'est comme cela que je suis tombé sur une annonce sur Ebay ou, seul enchérisseur, j'ai acquis le kit pour un peu moins de 100 euros (port compris) ce qui est raisonnable.

 

Mai d'abord, qu'est-ce que c'est que le Blenheim ? 

BRISTOL BLEINHEIM MK 1 - BALSACRAFT

Voila, c'est cette drôle de bête au nez qui semble tronqué. sachant qu'il s'agit ici de la vesion MK1, il y a eu plus tard une version avec un nez allongé (mais toujours vitré) appelée Bolingbroque (Blenheim MK4). Le modèle sur cette photo vole effectivement en Angleterre, ce qui veut dire que toute la documentation nécessaire en terme de photos est disponible.

 

Envergure 17 mètres, longueur 12 mètres (j'arrondis), deux moteurs, 3 hommes d'équipage (pilote, navigateur, mitrailleur), l'avion avait été conçu par les anglais comme un bombardier léger. Mais au début de la seconde guerre mondiale il était dépassé dans ce rôle et c'est comme chasseur de nuit, équipé des premiers radars embarqués, qu'il a obtenu les meilleurs résultats.

BRISTOL BLEINHEIM MK 1 - BALSACRAFT

La boite du kit est arrivée ce matin. Tout à l'air ok, seule manque la notice de montage (qui n'était d'ailleurs pas sur la photo de Ebay). Ne pas avoir de plan serait problématique, mais la notice n'est pas indispensable. le seul petit problème va être pour identifier les pièces, parce que les numéros figurent dans la notice (chaque planche de pièces est représentée, avec les numéros des pièces) et pas sur les planchettes de bois. Un petit travail sympa en perspective.

 

En ce qui concerne le modèle, prévu pour 2 brushed donc et accu Ni-XX de 7 ou 8 éléments 2000 mA qui donne dans les 5 minutes de vol. Pas de train d'atterrissage, masse annoncée 1kg800, 3 axes, 1 servo unique pour les ailerons, et le nez en balsa peint (et la tourelle en plastic opaque. Ça donne en gros cela une fois construit (enfin là un train fixe a été ajouté) :

 

BRISTOL BLEINHEIM MK 1 - BALSACRAFT

Bon ... quelques modifications s'imposent. Après avoir jeté un premier coup d’œil au plan et aux comptes rendu de montage sur la toile (en particulier ici :   https://www.rcgroups.com/forums/showthread.php?1093606-BalsaCraft-Blenheim-Bolingbroke-slowly%1) voici ce que j’envisage :

 

- train rentrant, parce que je commence à me faire vieux pour lancer un modèle de 2kg et que j'avais gardé une mauvaise expérience sur le Spitfire. Et quitte à mettre un train autant qu'il soit rentrant ...

- nez vitré, un tant soi peu maquette avec aménagement (sommaire) de l'intérieur. Et tourelle transparente également

- 1 servo par aileron, avec commande invisible, ça doit passer.

- 2 moteurs brushless, alimentation en 3S, hélice tripales si possible. Faudra voir coté moteur ce que je choisit mais en première approche je dois pouvoir utiliser 2 moteurs hyperion S3025-10 que j'ai en stock (monté sur le calmato en 4S) avec une hélice tripale 10 x 7 (que j'ai mesurée sur le spitfire).

- Du coup il faut modifier la position des nacelles moteur, qui sont plus rapprochées du fuselage qu'il ne faudrait et ne laissent pas la place pour le passage des pales d'une hélice 10 pouces (à l'échelle il faudrait à peu près une 11 pouces).

- Pendant qu'on y est rallonger le fuselage de 6 cm environ (pas à l'échelle), modifier la partie arrière pour que l'axe de gouverne de profondeur soit en avant de l'axe de gouverne de dérive. Remplacer les gouvernes de dérive de profondeur et de direction en planche par des gouvernes en structure qui figurent des gouvernes entoilées.

- Le kit prévoit une aile démontable, je préfère que les extrémités au delà des nacelles soient démontables. Ça simplifie les choses au niveau du train rentrant et accessoirement le réel est comme ça.

- Plus deux ou trois autres points de détail ...

 

Bon, premier vol dans 5 ans ... on verra. J'ai le Corsair sur le chantier, qui avance bien il est vrai. Pour le Blenheim il n'y a pas vraiment de difficulté, il faudra surveiller le centrage, parce que les moteurs (bien que lourds pour le modèle) vont peser 100 grammes de moins que les moteurs d'origine, et la batterie plus de 100 grammes de moins qu'un pack 8 éléments Ni-Cd 2400 mA. Comme je vais allonger la partie arrière et augmenter le poids des gouvernes .... Pour le poids total d'autres pilotes qui ont construit cet avion avec à peu près les mêmes modifications que celles que j'envisage arrivent à 2kg5 environ, ce qui fait environ 75 g/dm². Pas de soucis.

 

 

BRISTOL BLEINHEIM MK 1 - BALSACRAFT

Et pour finir ce à quoi je voudrais que mon Bleinheim ressemble. c'est le modèle dont la contruction a été décrite dans le lien que je donne plus haut. C'est le Balsacraft modifié en Bolingbroke donc l'avant sera différent, mais l'esprit est la. Avec une petite différence, c'est que j'espère que je ne crasherai pas le modèle au premier vol comme l'a fait le concepteur de celui-ci ...

BRISTOL BLEINHEIM MK 1 - BALSACRAFT
Retour à l'accueil