Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 14:23

Nous passons maintenant à la description du montage du stabilisateur horizontal. En fait rien de bien compliqué. La forme est rectandulare avec deux saumons en demi cercle et un volet de profondeur en forme globalement rectangulaire lui aussi.

 

Donc une partie en structure d'un coté, coffrée, au xextrémités de laquelle les saumon en bois plein (enfin presque) seront ensuite ajoutés.

 

La spécificité c'est d'une part qu'il va falloir relier les 2 dérives à cet ensemble, et d'autre part il faudra camoufler les commandes des gouvernes de direction dans l'épaisseur du stabilisateur. Tout en intégrant également les commandes de la gouverne de profondeur de manière  invisible. Pour que ce ne soit pas un casse tête j'ai rendu l'extrémité du stabilisateur provisoirement démontable à l'endroit ou se trouvent les dérives. Ca me permettra de tout ajuster et une fois que ce sera ok je collerai l'ensemble.

 

Nota au passage : je prévois 1 servo par dérive, et deux servo pour la profondeur. Les calculs effectués à l'aide de predimRC montrent que les servos n'ont pas besoin d'avoir un couple très élevé, les HS225 que j'ai en stock (issus de l'Eco8 Royal) devraient convenir sans problème.

 

100 0705

 

Les nervures vont être découpées selon la méthode du bloc, pourquoi s'en priver elles sont toutes identiques !. Le talon ne sert qu'au montage et sera enlevé par la suite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 0840

 

tous les éléments du "kit" sont réunis :

     - les nervures découpées dans lesquelles des entailles ont été pratiquées pour les encastrer sur les longerons. Les trous ont également été pratiqués pour faire passer les petites clés qui se trouvent en bout de gouverne, permettant de rendre les extrémités démontables;

     - le faux bord d'attaque, lui aussi entaillé pour y encastrer les nervures

     - le longeron principal qui se situe à la limite arrière de la partie fixe.

     - le bord d'attaque de la gouverne

     - et un petit longeron qui se positionnera à la limite compensateur/voler mobile.

 

 

100 0841

 

 

 

 

 

 

zoom sur les nervures d'extrémité de plan fixe. On voit les trous percés pour le passage des deux clés et de la commande de volet de profondeur. Les clés sont en haut de la photo (en carbone). La tige de guidage de la commande est ici en cuivre mais finalement elle sera en plastique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 0842

 

 

 

Tout est assemblé et collé, ça sèche. Ce genre de montage est vraiment un plaisir à réaliser, pas de prise de tête ou presque. Les clés ont été mises en place pour le montage mais ne sont pas collées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 0860

 

Et on continue par la mise en place des renforts pour les charnières bâton et la zone d'extrémité du volet. Ici le coffrage supérieur de la partie fixe en balsa 2mm a déja été posé. On voit un espace entre les longerons de bord de fuite de la partie fixe et le bord d'attaque de la partie mobile, c'est normal : des baguettes de 5mm d'épaisseur doubleront ces deux longerons et seront ensuite poncées (bord de fuite concave, bord d'attaque convexe).

Pour rigidifier le bord de fuite j'ai mis une bande de tissus de verre + résine, et pendant que j'y étais quand j'ai coffré la deuxième face j'ai rajouté résinne + microballon entre les deux coffrages dans la zone du bord de fuite. Ca père presque rien et ça rend lebord de fuite béton. 

 

 

100 1003

 

 

 

 

et zou, coffrage terminé, trous de charnières percés (4 charnières, pas évident à aligner parfaitement ça demande un peu de soin). Le bord de fuite et le bord d'attaque ont été poncés en forme avec la recette habituelle : papier de verre, soin et persévérance ...

 

 

 

 

 

 

 

100 1004

 

 

 

 

 

Une autre vue qui permet de bien voir la forme du bord d'attaque et du bord de fuite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1021

 

 

Les saumons ont été fabriqués à partir de planchette de balsa, ce qui permet qu'ils soient évidés à l'intérieur (gain de poids). Les extrémités ont été séparées du reste du plan fixe et la gouverne ajustée en place. La gouverne s'enfille elle-même sur les clés, ce qui permet de la positionner avec précision. On voit la commande de profondeur située dans la structure de la gouverne.

 

 

 

 

 

 

 

100 1035

 

 

 

 

Détail de l'ajustement de la dérive sur le plan fixe. Les deux ne sont pas exactement perpendiculaires, l'axe vertical de la dérive présentant un angle très léger avec la corde du plan fixe. Tant qu'à faire une réplique fidèle autant  respecter ce genre de détail ça ne coute rien ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  100 1040

 

 

 

 

 

 

Vue de l'ensemble assemblé. Le volet de dérive a reçu une entaille qi lui permet de s'insérer sur le plan fixe. On voit la tige de torsion qui actionnera la gouverne de profondeur, l'extrémité n'a pas encore été coudée à 90°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

100 1045

 

 

 

 

 

 

et ici un zoom, avec la tige de torsion en forme. On remarque que la structure a été découpée au dessus du guide de la tige de torsion. C'est tout simplement pour pouvoir mettre l'ensemble en place : la gaine a été introduite sur la tige avant pliage et impossible maintenant de sortir la tige de la gaine (rappel : dans la dérive se trouve le guignol de commande lui-même soudé sur la tige de torsion).

 

 

 

Et voila ce que ça donne .....

 

100 1044

Partager cet article

Repost 0

commentaires