Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 21:37

Cela fait un certain temps que je me pose la question, quand je regarde les statistiques des accès à mon blog je vois toujours apparaitre dans le liste des recherches Google "source des inventions".

 

Durant les 30 derniers jours par exemple (du 5/07/2011 au 04/08/2011 donc) c'est la première source de recherche google ayant conduit à mon site. Cela représente 25 personnes.

 

J'ai évoqué ce magasin dans un des articles de la runrique "les premiers pas". Il est donc logique que cela mêne à mon blog. Mais la question que je me pose est la suivante : pourquoi est-ce qu'autant de monde fait une recherche sur ce magasin ? Des nostalgiques ? Des anciens grands enfants que ce magasin a fait réver ?

 

Plusieurs personnes ont laissé des commentaires depuis la publication de cet article. A chaque fois c'est la même nostalgie aui apparait, ce magasin a vraiment laissé une marque dans la mémoire de ceux qui l'ont fréquenté. Alors j'ai ajouté ci-dessous quelques images glanées sur internet, et une publicité scannée dans une ancienne revue de modélisme.

Pour voir ces commentaires (ou en ajouter un nouveau) rendez vous en bas de la page.

 

Récemment Roselyn, la fille de Pierre Michel qui a été le gérant de La Source a laissé un commentaire sur le blog. Alors je lui ai demandé de nous racconter un peu l'histoire du magasin, et de nous faire pert de ses souvenirs. Je la remercie de m'avoir répondu, je reprends ci-dessous son texte.

 

"Donc le magasin ouvre ses portes en 1904 avec mon arrière grand père MICHEL..; Lui est inventeur et brevette 54 concours Lépine... d’où le nom de"A la source des inventions"...
Beaucoup de grands noms de l'aviation passent au magasin pour parler bout de gras, et tester sur des maquettes les futures machines volantes et autres avions...
Quand j'étais gosse j'avais vu passer ces photos des grands noms de l’histoire de l'aviation et ces photos avec notamment mon père en culotte courte sur les genoux de ces grands personnages...
Quand j'étais ado on rencontrait encore des ingénieurs à la retraite, pour lesquels on avançait une voiture avec chauffeur pour aller voir les nouveaux modèles d'avions...
En un coup d’œil ils étaient capable de vous dire les failles, les faiblesses et les défauts de n'importe quel type d'avions... Des sacrés bonhommes avec une passion chevillée au corps et des destins ou vous pouviez écouter pendant des heures leurs aventures....
Puis mon grand'père prend le relais et décède aux alentour de la guerre dans des circonstances étranges alors que mon père est encore jeune... Du coup c'est Germaine, ma grand mère qui prend la tête du magasin, avec une main de fer... Quand mon père est assez âgé elle l'engage pour faire ses armes et monter tous les échelons...
C'est dans les années 70 que mon père Pierre Michel prend sa place de gérant... Puisque le magasin devient une SARL, et déménage au 60 bd de Strasbourg...
C'est tout un petit monde d'employés qui fourmillent... Il y a eut jusque 16 vendeurs spécialisés dans les rayons,un comptable, une secrétaire, un préposé aux expéditions...
Le magasin, ce sont des maquettes et du modélisme, mais aussi un précurseur dans le monde du jouet et du divertissement... Mon père était fier de raconter qu'il avait eut les première Barbies en France dans les années 60, qu'il avait eut aussi des boites de Donjon et dragon les jeux de rôle, des consoles de jeux vidéos (donc la CBS que j'ai pu tester), Les modes diverses du jeu et jouet en France...

" A la source des invention" C'était un catalogue envoyé dans le monde entier... Quand j'étais gosse je me souvient demander ou partais les colis recouverts de papier kraft soigneusement emballé...
Je revois encore mon père travailler sur ces catalogues, pendant les vacances d'été... Avec sa colle, ses ciseaux, identifier rajouter ou retirer des références. C'est maintenant que je comprends la portée du catalogue et j'aurais jamais imaginé qu'il perdure dans le temps et fasse rêver autant encore...

Mais c'était aussi un magasin... Sur deux étages... Dans ma mémoire les rayons on gardés toujours a peu près la même place... En entrant à droite, Les machine à vapeur, les petits trains (Jouef, Marklin) Et devant les nouveauté, les miniatures et les voitures et séries télévisée du moment.. Puis en longeant ce mur droit le rayon du modélisme a moteur, "les belles boites" comme on les appelaient..  Les Maquettes de vieux gréements en bois, les voitures, hélicoptères , avions, planeurs, avions radiocommandés... Il y avait aussi l'accès à la cave voutée... Dans ma mémoire elle était énorme, avec toutes ces boites qui auraient fait rêver tous les amateurs de maquettes... (Graupner, Revell, Heller, Tamyia, Italieri...)
Au bout de la cave, le saint des saint, l'atelier qui sent l'essence et ou on réparait essayait, moteurs, télécommandes, rouages, commandes et dérives...

Au fond du magasin vous aviez derrière la porte en verre, le bureau de mon père avec le rayon de Balsa, un présentoir avec les bruits de moteurs et sirène... Les plans à l'échelle aussi... (la plupart issu du musée de la marine...)

Puis à gauche le comptoir principal, avec des centaines de tiroirs renfermant les accastillages... On en a passé du temps (même moi et mes sœurs) à compter hublots, barres du France, Normandie, de goélettes et autres clippers pour les mettre dans des petits sachets avec la jaquette au nom du magasin...

En remontant vous aviez la caisse, avec le comptoir pour emballer vos achats, à l'ancienne, avec la ficelle et le scotch...
En face de la caisse c'est la que vous trouviez le rayon avec des cerfs volants, ou les figurines de plombs, mais surtout la peinture et les pinceaux...

L'étage, c'était le "rayons des plastiques" comme on l'appelait ! Toutes les maquettes en plastiques... Toutes empilées avec art pour arriver à tout montrer...
En haut se trouvaient aussi les bureaux et le rayon des expéditions... je me rappelle encore de l'odeur de ces vieux bureaux comme quelque part figés dans le temps... Encore dans les années 80 on entendait la machine à écrire taper sans relâche... et la petite radio chanter les tubes de l'époque...

Le point d'orgue de l'année c'était le salon du jouet à la porte de Versailles... Plus qu'un événement, c'était le moment attendu... Un énorme Stand ou il fallait déménager une bonne partie du magasin pour faire un beau stand bien fourni... Tout le temps du salon... C'est la qu'on repérait aussi les nouveauté, qu'on discutait avec les représentants qui étaient devenus des amis de la famille...
C'était aussi les salons de la maquette et du modélisme... des week ends ou des dimanches, ou moi et mes sœurs nous restions derrière le stand avec nos parents... Vendre le catalogue et continuer à faire connaitre le magasin... J'étais émerveillée par l'ingéniosité et l'imagination des modélistes... Faire voler un fer à repasser, ou bien créer un overcraft de toute pièce, faire couler un bateau juste pour une reconstitution de bataille... Faut dire qu'on a eut les privilèges aussi de tester des commandes et de faire rouler, ou voler des trucs :)

C'était aussi des demandes particulières et de l’innovation... Il y  avait des techniciens de sons et lumière qui venaient s'approvisionner notamment en télécommandes et Servomoteurs pour manier des spots de concerts et notamment ceux de Johnny Hallyday...
Un des derniers moments de grâce c'est la visite du commandant Cousteau, qui n'en revenait pas d'un petit avion propulsé avec un moteur à air...

L'arrivée du modélisme de masse fait par les chinois vendu dans les supermarché, une baisse de l'intérêt du modélisme, une récession et des événements ont amené mon père a déposer la clé sous la porte et le magasin s'est fermé définitivement après Noël 1993...

Beaucoup de gens connaissent la source des inventions et mon père était fier d'entendre parler de la notoriété du magasin... Il s'est éteint  y a 5 ans...
Mon père ce n'était pas qu'un modéliste, c'était un bidouilleur... Il m'a montré a me servir d'un fer a souder, et s'amusait à bricoler des tas de trucs... Je crois que ça fait parti de la famille de s'intéresser à la technique et ça j'ai attrapé le gène..."

 

 

 

 

A la source des inventions 1955 - 2A la source des inventions 1955-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la source des inventions 1969-70

pourquoi tant de personnes font elles une recherche sur la source des inventions dans Google ?

Partager cet article

Repost 0
Published by hal
commenter cet article

commentaires

jloup78 26/03/2017 18:55

J'ai bien connu et fréquenté ce magasin dans les années 70, le rêve de tout modéliste et autres, on en avait plein les yeux.
Je possède plusieurs catalogues et j'aurai voulu savoir les dates d'éditions des premiers catalogues et du dernier ainsi que ceux sortis ou pas pendant la seconde guerre mondiale.

Den lou 26/03/2017 01:22

J'ai acheté dans ce magasin la maquette du X-wing - du chasseur TIE , du Galactica , du NCC 1701 , du Viper , du vaisseau Cylon et du Eagle 1 de cosmos 1999...j'avais 17 ans , j'en ai 56 ...il m'en reste quelques unes...
Magasin de rêves , c'est mon père maquettiste qui me l'a fait découvrir....un vrai bonheur !

Frederic Maire 07/01/2017 02:21

La source des inventions...j'y suis alle pour la premiere fois en avril 1974 ( peu apres la mort de Pompidou). J'avais 12 ans et mon premier avion fut le Sioux de Challenger ( vol circulaire) avec un moteur Micron Meteore 2,5 cc diesel. J'y venait assez souvent. Je me souviens d.un jour ou j'y ai croisé l'acteur Roger Pierre qui avait achete une maquette du paquebot France. Des bons souvenirs, je dois avoir un catalogue dans une caisse a la cave. Une epoque ou l'on pouvait s'occuper intelligemment.

Jean-Claude 05/10/2016 18:39

Dans les années 60, mon père me ramenait de Paris ce merveilleux catalogue de la source aux inventions. Combien de dizaines d'heures, voire centaines d'heures n’ai je pas pas passer à compulser celui ci, rêvant des boites d'avions de bateaux et des moteurs en tout genre. Les machines à vapeur m'attiraient tout particulièrement et à 61 ans, je n'ai malheureusement toujours pas réalisé mon rêve (mais je ne désespère pas!).
Hélas, le jeux d'aujourd'hui ne savent plus guère qu'être électroniques.
Une autre époque....

ALPAERTS richard 21/06/2016 22:47

Me voilà arrivé à 55 ans et oui comme vous le dite un grand enfant qui a passé du temps à rêver devant et dans cette boutique train ,bateau,machines à vapeur que de souvenirs .

didier 24/05/2016 23:21

beaucoup de nostalgique , un très bon moment de ma vie

Jordi serrano 10/05/2016 10:51

Gracias hal....también fuè la tienda de mis sueños juveniles.
Mi mas rendido homenaje!

Jordi serrano 08/05/2016 16:14

Bravo je connait a source puis 1961 a 14 annes age.....j habite a Catalogne et l he visite plusiers fois..ils existe ancor?..je visitere Paris Aout 2016...salutations

hal 09/05/2016 21:19

Hola JORDI? la tienda se cerró en 1993, este artículo en mi blog le rinde homenaje

didier 15/04/2016 00:02

J'ai travailler pendant 13 ans comme vendeur et je faisais les essais moteur avion et voiture , si Roseline lis ces lignes elle se rappellera de moi . je présente mes profonds respects à ses parents et Famille . Pour souvenir , Roseline a mis le feu au stand du salon du jouet et modèle réduit en faisant une desmonstration de machine à vapeur Wilesco

José 22/03/2016 17:54

J'ai également fréquenté ce magasin dans les années 60. Il y en avait un autre plus près de la gare du Nord mais je ne me souviens plus de sont nom ni même de son adresse. Que de bon souvenir des jeudis après midi.......

Sirène 17/02/2016 11:54

Les trains ... j'ai la nostalgie de ce magasin où l'on était reçu, conseillé, et où l'on trouvait toujours LE truc qu'il fallait. Et cela remonte à 1965 ...

Pierre-Antoine 15/02/2016 01:51

Impressionnant... J'en ai acheté des bricoles dans ce magasin quand j'étais jeune...Toujours bien accueilli, même pour n'acheter qu'un pinceau ou un tube de colle... J'ai acheté tout les hublots d'une maquette...Il n'y en avait pas assez... J'ai dévalisé le stock... Que de souvenirs devant la vitrine ...

Pol Paul 10/01/2016 05:49

Bonjour, à vous tous les anciens et à vous aussi...Michael et Patrick qui étiez derriere le comptoir...quelle nostalgie, de tous ces grands moments, ...1975/76/77...j'ai encore votre carte Mme G.Michel..merci de m'avoir fait découvrir ..."La Toulonnaise".."Le Santa Maria"..et d'autres maquettes ...qui sont chez moi, et attendent d'etre transmis à mes enfants...je vous est aimé...et je vous aime encore...mais le temps passe si vite...et tout change aussi....Paul..

cognet 22/06/2015 16:35

j'ai connu a la source des inventions , j'ai habité Paris 10em , j'ai toujours le plan de la goelette grande croisiere acheté a la source , que je viens encore de fabriquer , j'ai 70ans.....j'ai apporté la télécommande en plus. Remerciement a se magasin qui m'a fait réver quand j'étais ado.

roselyne 04/06/2015 02:56

Je suis une des 3 filles du patron. Le magasin existait depuis 1904 depuis mon arrière grand père. A l'époque il faisait la joie des petits et des grands, etle magasin possédait un vrai service d'envoi de materiel partout dans le monde grace au catalogue.
Faut savoir aussi que tous les grands noms de l'aviation venaient au magasin achetef du balsa et autre réaliser les maquettes des avions de tout le milieu de l'aviation. Et discuter le bout de gras un peu sur le sujet.

Sanci Rene 17/06/2017 13:17

Comme je disait à madame Michel probablement une de vos soeurs une ou plusieurs photos de l'interieur de la Source contribueraient à alimenter ma nostalgie et les larmes qui m'envahissent quan j'evoque ce petit paradis.
D'avance merci.

MARC MOUTON 31/01/2016 17:33

J'ai travaillé de 1973 à 1978, et cette époque fait partie des moments ou l'on était content d'aller bosser, ce qui n'a pas toujours été le cas dans ma carrière. Les relations avec les clients étaient fort sympathiques car on avait affaire avec des passionnés.

Alain 04/06/2015 16:07

Volontiers Roselyne.
J'en ai une également:
vers les années 78, habitant Paris, j'avais entrepris d'emmener toute ma petite famille à "La Source" et, chemin faisant, nous sommes passés par le boulevard St Denis.
Mes enfants ont su par la suite ce que faisaient toutes ces dames qui arpentaient les trottoirs.
A vous lire
Amicalement

Roselyne 04/06/2015 12:28

Si ça vous amuse et comme cette page est un peu une relique de ce vieux temps je pourrais vous raconter la petite histoire du magasin :) du tout début a sa fin et quelques anecdotes :)

Alain 04/06/2015 10:15

Roselyne, je suis ravi de lire votre commentaire et vous pouvez être fière de votre papa qui a su faire rêver plus d'un enfant....et d'un adulte.
Il est vrai que de la plus petite pièce détachée aux plus éloquentes maquettes de trains, d'avions ou de bateaux, la seule réponse était: "à la Source des Inventions".
Aujourd'hui, il existe beaucoup trop de magasins du même genre, et l'esprit mercantile remplace de très loin les échanges cordiaux, les conseils techniques et même les facilités de paiement.
De plus, les catalogues en ligne ne remplaceront jamais les catalogues papier que l'on feuilletait à n'importe quelle heure du jour et de la nuit...
Bravo, Madame

Alain 30/05/2015 14:07

Bonjour,
en réponse à cette question sur l'engouement soudain pour la Source des Inventions, c'est effectivement la nostalgie.
Les retraités "seventies" d'après guerre sont dans ce cas aujourd'hui car, comme moi vers 1950-1960 on jouait avec les miniature "Dinky-Toys" et les plus "bricoleurs" s'adonnaient au modélisme. La Source était le SEUL magasin de l'époque qui nous faisait rêver et nous permettait de fabriquer nous-même nos maquettes. Pour ce temps-là, c'était "le pied".
Alors oui. Nostalgie.
J'ai enfin trouvé le plan de la vedette Plymouth que j'ai construit jadis et que je me réjouis de remettre en chantier.
Cordialement

Evarzec 11/09/2016 22:43

Nostalgique au moins autant que tous les autres "anciens" de La Source des Inventions"...

Je serai très reconnaissant à un heureux possesseur des plans de construction de la "Plymouth" de me permettre d'y accéder sous une forme ou une autre. Arrivé à un âge théoriquement moins encombré que dans la vie active (?), j'imagine encore être capable de construire sa belle carène.

Merci

Treblig 30/05/2015 12:59

Magnifique magasin qui faisait rêver les grands et les petits.
Comment peut-on vivre sans avoir connu "à la source des inventions" ? ;-)

Alain 02/04/2015 17:25

Bonjour,
je suis à la recherche du plan papier de la vedette PLYMOUTH qui a été vendue en boite "Navig" à la source des inventions (1960 environ)
Merci de me faire une offre.
Cordialement

roselyne 04/06/2015 02:59

C'est plus un secret tous les plas du magasin étaient des adaptation des plans du musée de la marine...

RICHARD 05/02/2015 14:06

oui les catalogues de ce magasin étaient mes livre de chevet ....C'était pour moi la caverne d'Ali Baba ...;Oui je suis nostalgique de cette époque car aujourd'hui tous les magasins de jouets ferment les uns après les autres.....dans toutes les grandes villes c'est la même rengaine "nous n'avons plus assez de clientèle"..... Cordialement ha oui j'oubliais......Je vais avoir 67 balais ....

CaptainNemo 03/01/2015 21:22

j'avais 5 ans (1962) , nous habitions Nancy et mon père, qui voyageait souvent, revenait toujours du bout du monde sans jamais oublier de faire un détour par ce magasin à l'occasion de Noel. Il en ressortait en nous ramenant des trucs tjrs aussi fascinant (maquettes, expériences techniques, etc) MAIS ma plus grande impatience, c'était de pouvoir ENFIN tenir entre mes mains ce magique catalogue, qui devenait tt au long de l'année ma lecture favorite. Même si ca peut paraitre un peu étonnnant, c'est aussi ce catalogue qui a éveillé mon âme de technique, et forgé la volonté de faire un jour des maquettes, des petites à 5 ans et de très très grosses 52 ans plus tard puisque je conçois des paquebots aujourd'hui ... Alors , merci LSDI ...!

Europaxs 22/07/2014 17:34

Dans ma jeunesse".................Je me fournissais en matériel et en plans pour construire des avions en balsa.
Aujourd'hui je retombe en enfance et cherche un magasin de modélisme digne de ce nom pour me rappeler quelques bons souvenirs de la construction balsa

Hal 22/07/2014 18:03

Je ne pense pas qu'il y ait aujourd'hui de magasin équivalent à la source des inventions ... en tout cas, même si il y en avait, ce ne serait plus la même chose car nous n'avons plus 15, 20 ou 25 ans ....
Comme petit magasin sympa, en région parisienne, je citerai bien Bat modélisme en banlieue sud ... et il y a du balsa.

lard 28/05/2014 15:20

un magasin qui manque pour les modeliste une vrai caverne dali baba les souvenir des annee 80

langlois 24/05/2016 14:57

si mes souvenirs son bons BAT MODELISTE se trouvais vers dans l'essonne
vers a la limite de MORANGIS EN ALLANT A ATHIS MONS c'etais un Mr trèes
synpa je me servais la aussi

dodemand 16/05/2014 09:11

J ai connus la boutique gamin avec mon père qui lui été un fou des bateaux en bois qu il a réalisé avec la vente de plans
Pour moi plus les maquettes d avions plastique
Cette boutique avais l avantage d en avoir pour toutes les passions avec toutes les infos aides
Bien dommage qu elle boutique ne soit plus
Ps j ai 40 ans

le petit modéliste 12/05/2014 16:19

PS : je cherche les plans CB du Dewoitine et du Ligntning P38 !
Si quelqu'un a un fichier pdf …

le petit modéliste 12/05/2014 16:18

La Sources des Inventions ! Pareil que pour plein de gamins ! On rêvait devant le catalogue , il y a 50 ans, on construisait des avions, des planeurs en balsa. Pas question de songer à une radiocommande, bien sûr. Après deux vols , le planeur ou le VCC était détruit. On passa alors aux bateaux, moins sujets au catastrophes, sinon aux fortunes de mer.
Puis on découvrit le monde à l'échelle 1. Construction de bateaux,…de petits multicoques, puis de grands monocoques Nous étions passés au monde des grands. On ne s'exerçait plus en petit.On naviguait sur la vraie mer, la grande.
Et récemment, comme la madeleine de Proust, les souvenirs d'un CB 28, d'un Dewoitine 520, d'un Lightning P38, d'un Classe J, sont revenus. Sans crier gare. Une enfance pas tout à fait enfuie

LE BARS 17/03/2014 13:59

Je n'ai jamais connu le magasin lui même(n'habitant pas paris) mais à l'age de 15,16 ans c'est son catalogue (celui avec l'avion, la loco et le bateau) qui me faisait rêver .A 64 ans aujourd'hui, mon envie de me remettre au modélisme m'a tout naturellement guidé vers ce site.

michel 26/12/2013 22:12

tous les magasins de jouets disparaissent les un apres les autres (le dernier en date celui de Juvisy) tres beau magasin dans la banlieue sud .J ai bien connu la source des inventions, en tant que parisien
et enfant a l'epoque c'etait feérique

eric ducelier 19/11/2013 05:54

enfant habitant dans paris mon père nous y emmenait pour voir les trains et toutes sortes de choses merveilleuses, dans les années 80 je me suis mis un peu au modélisme et bien qu'habitant la région bordelaise je commandait de nombreuses pièces sur leur catalogue toujours super bien fourni. Résidant actuellement dans l'ocean indien j'ai moi même des enfants qui voudraient faire des maquettes, quoi de plus naturel que de se tourner vers cette boutique ou l'on trouvait absolument tout!
mais voila il semblerait que le magasin n'existe plus ( j'arrive 30 ans trop tard)
eric

RENE 10/11/2013 09:33

Que d'heures ai je passe a explorer les étagères avant de repartir avec une maquette. Lorsque je passe devant ce qui fut la Source des inventions j'ai les larmes aux yeux. Que de souvenirs......!!!!!!! Toute ma jeunesse.

RENE 10/11/2013 09:23

Lorsque je suis arrive a Paris en 1954 je travaillais rue de Metz proche du bd de Strasbourg ou se trouvais la Source des inventions. J'y ai découvert les premières maquettes plastique, et je crois que que depuis ma passion n'a fait que croitre. Lorsque je passe devant ce qui fut la Source il m'arrive d'avoir les larmes aux yeux. Que d'heures passées a.explorer les étagères avant de repartir avec une maquette. Que de souvenirs........!!!!!!!!

Sanci Rene 17/06/2017 13:25

Si vous avez des photos de l'interieur de ce petit paradis je serais heureux de les recevoir.
Comme je le disait à votre soeur Roselyne je pourrai entretenir ma nostalgie et les larmes qui l'accompagnent.
Merci d'avance.

ano86 19/08/2013 09:02

La source des inventions est , pour moi, une époque ( mon enfance ) un paradis perdu, une énorme nostalgie.
Je rêvais durant des heures, je dis bien des heures devant l 'extraordinaire catalogue de plans, d 'accastillages, de boites.......
Quand, à la suite d'un bon carnet de notes, ma grand mère qui travaillais à coté, ( elle était "cousette" dans un grand atelier ( par grand, il faut entendre "usine" ) de confection) m' emmenais ( nous prenions le train de Bondy direction gare de l'est ) et m'offrais une maquette, nous y passions un après midi complet...
Voila ce que la Source me fait remonter là, tout e suite......

Marc 45 29/10/2013 16:06

J'avais 14 ans quand pour la première fois j'ai poussé la porte de La source des inventions, j'en ai 50 aujourd'hui et je n'ai jamais oublié les samedis passés à rêver devant ou dans la boutique. j'y ai effectué 2 achats, une vedette de chez Graupner et le Adolph Bermpohl du même fabricant.
j'avais cassé ma tirelire à l'époque et l'on a ramené à la maison cette boite immense qui tenait tout juste dans la R12 des amis de mes parents.
je me souviens très bien du paquebot 'France' qui trônait dans l'entrée ainsi qu'un magnifique 'Spitfire' suspendu au plafonds.
Je rêvais devant les hélicoptères et les tarifs hallucinants de ces derniers !
Concernant les trains électriques, je me rendais à Central Train, Rue Réaumur, face au Journal France soir.
Mes bateaux sont toujours aux premières loges dans la maison et j'en suis pas peu fier.
Je souhaite à tous les jeunes de connaitre des souvenirs comme celui de La source des inventions, véritable Palais de la découverte et du rêve !

Roland 22/06/2013 14:53

Pourquoi
Dans les années 1960 c était avec Baby train la Mecque du modelisme et de sa technologie.
Ces 2 catalogues étaient des Bibles
Roland

lph 03/03/2013 21:00

La source je devais avoir 12 ou 14 ans, mon père me laissait dans le magasin pour quelques heures pendant ses achats en gros rue Saint Martin, il m'a acheter un jour un cox 08 vcc. je me souviens
de l'odeur du magasin de ces belles maquettes de bateaux dans les vitrines de rue et de son catalogue que je lisais en boucle à la maison...
Plus triste je me suis rendu dans les années 92 ou 93 à la vente aux enchères suite à la faillite du magasin mon regret ne pas avoir acheter une ou deux maquettes juste pour le souvenir...

BOUTEYRE 16/02/2013 17:49

nostalgie de mes 10/15 ans années 70/80 ou je lisais et relisais leur catalogue et m'y rendais en train depuis ma banlieue EST pour de petites acquisitions de planeurs et avions élastiques tout à
construire... je suis ému de tomber sur ce blog

Clément Siméon 23/05/2012 19:26

Bonjour,
Eh oui, je suis aussi tombé sur ce lien en recherchant "La Source des Inventions".
C'est stupide, mais c'est en apercevant l'étiquette caractéristique du prix (inscrit à la main) d'une vielle maquette Aeropiccola du Constitution, dénichée sur Ebay, que je me suis souvenu..... mon
premier modèle réduit en bois Aeropiccola (!) HMS Prince, acheté dans ce magasin qui permettait de concrétiser ses rêves de modéliste en herbe. Il trône toujours dans mon bureau, bien petit
maintenant parmis mes autres réalisations!
De la nostalgie, certainement, à l'heure d'Internet où l'on obtient facilement ce que l'on recherche, le plaisir d'explorer ces boutiques manque....

Jean Claude Afflard 10/05/2012 16:27

J'ai connu "La Source" dans les années 50, sur une pub, et j'ai fait venir deux maquettes en bois à monter : le stampe et le reawing Spedter (pas certain de l'orthographe) quelle joie à la
réception du colis... les 2 avions ont étés montés rapidement (moteur élastique) plus tard, j'ai eu le joie de rendre visite au magasin de la gare de l'est.... un rêve sur deux niveaux.. la caverne
d'ali baba en vrais !!! je conserve encore plusieurs catalogues de la source, comme des précieuses pièces de musée, pour que le rêve reprenne il suffit de tourner les pages, c'est génial ! et même
s'il existait quelques autres boutiques du même genre à Paris (notamment dans l'ancien passage du havre) le source a été et restera LA référence pour les modélistes...
JCA

Harry Porte 30/03/2012 16:48

Je suis arrivé à Paris en 1953, arraché à mes montagnes, j'avais 10 ans; Du boulevard St. Michel au magasin c'était mon aventure préferée dans cette ville horrible. J'ai trouvé à la Source des
sujets de rêves, des maquettes, le goût de la précision, et bien d'autres choses. J'ai quitté la France en 1961, servi dans diverses guerres, travaillé dans 12 pays, et ne suis rentré en France que
pour ma retraite. Je n'ai pas mis les pieds à Paris depuis 1981. Le souvenir de la Source est toujours aussi vivant.
Je ne suis donc pas le seul, merci.
Harry

tranquille 19/12/2011 18:10

Un des rares maagsins ou il était possible de trouver des maquettes pour presque rien. je me souviens d'une D520 à "moteur" elastique vol libre et de planeurs de 2.5 m et plus qui m'avaient coûté,
chacun, moins de 20 euros (hors colle et peintures). Allez trouvez des modèles aussi complets à ce prix aujourd'hui

tranquille 19/12/2011 18:07

De plus... j'ai chez mes parents encore un ou deux de leurs "bibles" euh...catalogues

tranquille 19/12/2011 18:04

C'est simple : on y trouvait tout et plus encore. Et cela pour réellement toutes les bourses.

En outre, ils disposaient de nombreux plans de planeurs et avions, modèles simples et efficaces. Je me rappelle d'un D.520 à "moteur" élastique vol libre 1m40 d'env. et de superbes planeurs de
2,5md'env. et plus pour moins de 20 euros (colle et peinture en sus). trouver cela aujourd'hui !

Bruno 28/11/2011 00:47

En 1976, j'avais 15 ans et j'avais emprunté de l'argent de poche à mon petit frere pour reunir les 200 francs et acheter l'Espadon, un yacht tout en bois. J'avais passé tout le mois de juillet à
assembler la coque (1,10m). Il est toujours chez mes parents, bien emballé et pas question de m'en séparer. Et j'ai toujours la facture de La Source.

Fabrice 08/11/2011 11:05


Et bien oui, je suis en quête de quelques souvenirs d'enfance. je fais parti des nostalgiques... il faut croire que vous êtes une des rares personnes qui ait évoqué ce magasin sur le net. Désolé
pour l'éventuel dérangement! Cordialement.


michel 22/10/2011 08:30


bonjour
je suis la fille de monsieur Michel qui était le propriétaire de la source des inventions et cette entreprise était depuis 4 générations (1906 date de création) et de notoriété mondiale avec des
innovations très reconnues et a fais rêvé beaucoup de gens.


roselyne 04/06/2015 03:04

1994 la fermeture

berthet 21/09/2014 17:41

en quelle année la source a-t-elle fermé?

Lévènez Jean-Marie 01/10/2011 19:36


Moi j'habite à Verdun depuis toujours et à l'époque nous n'avions qu'un magasin de jouets qui faisait un peu de modélisme , mais quand nous sommes tombé sur ce catalogue ! Houaaaaa !
On lisait ca en classe en bavant sur tous les modèles, les moteurs, les télécommandes, enfin le peut qu'il y avait, c'était en 1964 je crois et le catalogue datait de 61 ! Pour les prix, on
comptait ce que notre argent de poche nous aurait permis !
J'ai fait une commande d'hélices, j'avais pus avoir par un allemand, un moteur Zyklon Taifun 2.47 cm3 auto allumage , mais j'avais pas les hélices, ma mère m'a aidait pour cette première commande
et elle m'avait donné le chèque pour envoyer , pas de carte Bancaire a l'époque !
J'ai encore le moteur et deux hélices !45 ans apres !


Lévènez Jean-Marie 30/09/2011 18:57


La Source des Inventions ! Nous avions 15 ans au Lycée quand nous avons trouvé le catalogue sur le bureau d'un prof, il nous l'a prêté, quel émerveillement pour nous ! Ma premiere viste de Paris en
sortant de la gare de l'est a été pour le boulevard de Strasbourg et cette magnifique caverne d'ali-Baba !


ROUSSEAU 01/09/2011 19:05


Eh oui, ce magasin faisait réver, car on trouvait tout ce qui était possible afin de réaliser des maquettes, qu'elles furent d'avions, bateaux, acastillages pour ceux-ci, machine a vapeur, etc
J'ai pensé rechercher trace de ce magasin car étant en retraite j'ai envie de réaliser à nouveau des maquettes.
C'est bien mieux que de rever devant son ordinateur!